ACCUEIL

MISSION

FAQ

CONTACT

TÉMOIGNAGES

FORUM

   




Message Box

 
 


 

 

                                                                     
LE LAVAGE DES PIEDS
 

Dans l'Ancien Testament, le lavage des pieds était pratiqué comme signe d'hospitalité, comme nous témoigne ce passage de l'écriture Genèse 18:4 concernant l'accueil qu'Abraham réserva au Seigneur. C'était, sans doute, la tâche la plus humiliante qui puisse exister, selon les déclarations de 1 Sam 25: 41 <<... voici, ta servante sera une esclave pour laver les pieds de serviteurs de mon seigneur... >>. Il y a beaucoup de versets bibliques qui nous témoignent de l'importance qui était attachée au lavage des pieds. Il devient facile de comprendre pourquoi certaines religions gardent cette pratique par tradition, pour entrer dans certains temples etc__Ce qui n'est pas le cas des vrais croyants de la parole de Dieu de l'église du Nouveau Testament.

En effet, dans le Nouveau Testament, le lavage des pieds est relié directement au repas du Seigneur (Sainte Cène) biblique. L'exemple et la recommandation du Seigneur à ce sujet nous est décrit dans Jean 13:1-17 Aux versets 6 et 8 nous est décrit le choc que ressenti Pierre à l'idée de voir Celui dont il avait la révélation qu'Il est le Christ, le Fils du Dieu vivant, se pencher pour accomplir la tâche d'un esclave! Il est estomaqué et il dit au verset 6 << Toi Seigneur Tu ne me laveras pas les pieds! 7 Jésus lui répondit: ce que je fais, tu ne le sais pas maintenant, mais tu le comprendras dans la suite. Au verset 8 Pierre ne peut tout simplement pas s'imaginer le Maître lui laver les pieds et il refuse, et dit << non jamais tu ne me laveras les pieds... >> car humainement, c'est incompréhensible. C'est pour cela que dans Lc 22:24-27, << Jésus leur dit: les rois des nations les dominent et ceux qui ont autorité sur elles se font appeler bienfaiteurs 26, Il n'en est pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit comme le plus jeune, et celui qui gouverne comme celui qui sert. 27, Car qui est le plus grand, celui qui est à table ou celui qui sert? N'est ce pas celui qui est à table? Et moi, cependant, Je suis au milieu de vous comme celui qui sert >>. Selon ces explications du Seigneur, la notion de grandeur, parmi les croyants, est totalement opposée à la pensée humaine, Esaïe 55:6-9. Le Seigneur notre Dieu est tellement grand qu'Il peut s'humilier, se rendre si petit, et que beaucoup manquent de Le reconnaître. Ainsi sont aussi Ses disciples jusqu'à présent ! Amen, merci Seigneur de ce que Tu as préservé cette lignée Royale des Disciples jusqu'à nos jours! N'est-il pas écrit que le Royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper l’œil? Luc 17:20.

Pour revenir à notre sujet; dans Jean 13:14-17 << Si donc je vous ai lavé les pieds, Moi le Maître, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres; car, Je vous ai donné un exemple, afin que, vous aussi vous fassiez comme moi Je vous ai fait. En vérité en vérité, Je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que Son Seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé. Si vous savez cela, vous êtes heureux, pourvu que vous le mettiez en pratique >>.

Ici, il devient claire que ce n'est plus un rite ou une tradition orientale, mais un ordre du Seigneur à tous Ses disciples que nous sommes--- dans les écoles de Théologie, les apprentis <<Pasteurs>> apprennent beaucoup de choses, et ils y apprennent aussi à désobéir (d'une manière philosophique) les recommandations strictes bibliques, pourtant lisibles ! --- Nous entendons dire souvent << Ça dépend de comment on interprète les Saintes Écritures... >>, mais nous vous disons que les disciples du Seigneur n'interprètent jamais la Parole de Dieu, pas plus que les apôtres ne le faisaient car, Dieu est Son propre interprète. Nous devons, tous, laisser  la Sainte Bible nous dire ce que nous avons à faire en toute chose. En rapport avec cela, l’apôtre Pierre écrit : << Avant tout, sachez qu’aucune prophétie de l’écriture ne peut être l’objet d’interprétation particulière, car ce n’est nullement par une volonté humaine qu’une prophétie a jamais été présenté, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu >> 2 Pierre 1 :20-21.

Nous avons par contre une petite question à vous poser: Sincèrement, devant Dieu, après avoir lu cette exhortation, le Lavage des pieds est-il une recommandation du Seigneur ou <<notre>> interprétation ? Si c'est une recommandation du Seigneur, alors pourquoi ne voulez-vous pas obéir à la parole de Dieu alors que vous vous présentez partout comme croyant, Prédicateur, Pasteur. ? Nous vous tendons la main, venez et vivez la parole de Dieu. Car, l'homme ne vivra pas des pains seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. lL'homme ne doit pas vivre des interprétations d'une institution religieuse quelle que grande  soit-elle.  Les interprétations contiennent la mort quoique qu'on pense en vivre etc. Apocalypse  3: 1
<< ... tu as le renom d'être vivant, mais tu es mort >>.

La grande leçon que Le Seigneur nous donne par la pratique du Lavage de Pieds; C’est l’humilité. Celui dont la condition était celle de Dieu, S’est humilié en prenant un corps semblable au notre, jusqu’à nous laver les pieds! Qui sommes-nous pour chercher des échappatoires? Nous devons aussi nous humilier les uns envers les autres, nous servir les un les autres dans la vie de tous les jours, et pratiquer cette recommandation. Notre bonheur en dépend, selon qu’ Il dit : << Si vous savez cela, vous êtes heureux, pourvu que vous le mettiez en pratique >>,Jean  13:17. La connaissance de la Parole sans pratique ne nous rend pas heureux devant le Seigneur. C’est pour cela que  l'apôtre Jacques nous conseille tous et dit :  << pratiquez la parole et ne l'écoutez pas seulement, en vous abusant par des faux raisonnements >> Jacques 1 :22.


ouvrier avec Dieu