ACCUEIL

MISSION

FAQ

CONTACT

TÉMOIGNAGES

FORUM

   




Message Box

 
 


 

 

                                                                     

 

La Haine vs  l'Amour.

Qui ont réellement livré le Seigneur à une peine aussi disproportionnée que celle de la crucifixion ? Pour quoi ?

La vraie réponse, c’est la haine contre la lumière, contre la vérité qui est à la base.
Le Seigneur fut livré par ses frères croyants, les scribes, les pharisiens, les saducéens etc. qui peuvent être comparé, dans notre temps, avec les catholiques, les luthériens, les pentecôtistes, les baptistes ou les charismatiques etc.

Dans l’Ancien Testament, nous avons une image de cette haine. Joseph est un type de Jésus. Joseph était beaucoup spirituel que ses frères, il était beaucoup aimé de son père, il avait un don de rêve, Dieu traitait avec lui par ce moyen, alors ses frères étaient jaloux et le vendirent aux ismaélites qui l’amenèrent en Égypte. Il est écrit « Ses frères virent que leur père l'aimait plus qu'eux tous, et ils le prirent en haine. Ils ne pouvaient lui parler avec amitié. » Genèse 37 :4, Actes 7 :9. Jésus Christ pareillement Il était plus aimé de Dieu notre père. Il avait des visions, et Dieu traitait avec Lui par les signes et les miracles, Actes 2 :22. Ses frères religieux devinrent jaloux et furent un complot pour le tuer. Ses frères savaient très bien que Dieu aimait cet homme de Jésus. Dans leurs rassemblements des docteurs en théologie, ils le savaient. Docteur Nicodème, l’un d’entre eux, rendu témoignage pendant la nuit et dit « Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est avec lui. » Jean 3 :2.

Ce comportement de la haine, la jalousie et la tuerie a été inauguré par Caïn qui était du Malin, il tua son frère, Abel, par jalousie. Parce que Dieu lui avait accordée une vraie réponse, une expérience dans l’adoration. L’apôtre Jean nous rappelle « Voici le message que vous avez entendu dès le commencement, c'est que nous devons nous aimer les uns les autres, et ne pas ressembler à Caïn, qui était du malin, et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il? parce que ses oeuvres étaient mauvaises, et que celles de son frère étaient justes. Ne vous étonnez pas, frères, si le monde vous hait. Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n'aime pas demeure dans la mort. Quiconque hait son frère est un meurtrier, et vous savez qu 'aucun meurtrier n'a la vie éternelle demeurant en lui » 1 Jean 3 :11-15. Donc, c’est gratuitement qu’Abel, Joseph ou le Seigneur furent victimes de leurs frères. Ainsi s’accompli la parole qui dit : « Ils me rendent le mal pour le bien, Et de la haine pour mon amour. » Psaumes 109:5. << Ils m’ont haï sans cause. >> Jean 15:25 b.

Ésaü eu aussi de la haine contre Jacob. Alors que c’est lui-même qui avait vendu son droit d’aînesse à son frère contre un bonheur passager du plat de lentilles ! " Il négligea d’être le premier à porter la vérité biblique afin d’avoir une bonne position dans les églises mondaines qui lapident les envoyés de Dieu ". Mais, lorsque la bénédiction fut prononcée sur Jacob ; « Ésaü conçut de la haine contre Jacob, à cause de la bénédiction dont son père l'avait béni; et Ésaü disait en son coeur: Les jours du deuil de mon père vont approcher, et je tuerai Jacob, mon frère. » Genèse 27 :41. L’apôtre Paul nous met en garde sur son comportement et dit : « Veillez… à ce qu'il n'y ait ni impudique, ni profane comme Ésaü, qui pour un mets vendit son droit d'aînesse. Vous savez que, plus tard, voulant obtenir la bénédiction, il fut rejeté, quoiqu'il la sollicitât avec larmes; car son repentir ne put avoir aucun effet. » Hébreux 12:16-17. Nous sommes justement au temps propice pour garder notre droit d'aînesse, nous devons soutenir la vérité biblique et nous ténir sans compromis dans le camps des envoyés de Dieu.

Cette haine, par contre, ne se trouvent aucunement dans les cœurs de vrais adorateurs. Bien au contraire, nous faisons du bien même à nos ennemis, Luc 6:32, 35. Joseph non plus dans la position de force ne se vengea pas contre ses frères qui le haïssaient et qui l’avaient vendu. L’amour de Joseph envers ses frères peut être lu dans Genèse 42, Genèse 43, et Genèse 44. Quand il se fit connaître à ses frères, il est écrit : « Joseph ne pouvait plus se contenir devant tous ceux qui l'entouraient. Il s'écria: Faites sortir tout le monde. Et il ne resta personne avec Joseph, quand il se fit connaître à ses frères. Il éleva la voix, en pleurant. Les Égyptiens l'entendirent, et la maison de Pharaon l'entendit. Joseph dit à ses frères: Je suis Joseph! Mon père vit-il encore? Mais ses frères ne purent lui répondre, car ils étaient troublés en sa présence. Joseph dit à ses frères: Approchez-vous de moi. Et ils s'approchèrent. Il dit: Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour être mené en Égypte. Maintenant, ne vous affligez pas, et ne soyez pas fâchés de m'avoir vendu pour être conduit ici, car c'est pour vous sauver la vie que Dieu m'a envoyé devant vous. » Genèse 45 :1-5. Il est encore écrit « Quand les frères de Joseph virent que leur père était mort, ils dirent: Si Joseph nous prenait en haine, et nous rendait tout le mal que nous lui avons fait! Et ils firent dire à Joseph: Ton père a donné cet ordre avant de mourir: Vous parlerez ainsi à Joseph: Oh! Pardonne le crime de tes frères et leur péché, car ils t'ont fait du mal! Pardonne maintenant le péché des serviteurs du Dieu de ton père! Joseph pleura, en entendant ces paroles. Ses frères vinrent eux-mêmes se prosterner devant lui, et ils dirent: Nous sommes tes serviteurs. Joseph leur dit: Soyez sans crainte; car suis-je à la place de Dieu? Vous aviez médité de me faire du mal: Dieu l'a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd'hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux. Soyez donc sans crainte; je vous entretiendrai, vous et vos enfants. Et il les consola, en parlant à leur coeur. » Genèse 50 :15-21. Ainsi, nous pouvons dire qu’il est impossible de trouver la haine, la vengeance et les inimitiés chez les vrais enfants de Dieu.

Dans notre temps, cette haine se trouve chez les faux croyants et elle tue beaucoup de gens spirituellement. Elle est là pour tuer l’influence des porteurs des vérités bibliques, tuer l’influence d’un frère ou d'un groupe qui a eu le discernement spirituel pour combattre selon la justice de Dieu. Cette haine se manifeste par des calomnies et des accusations diffamatoires. Cette haine rappelle même les péchés passés des frères et sœurs alors que le Seigneur a déjà pardonnés. Cette haine se manifeste par l’esprit de se plaindre les uns des autres, Jacques 5 :9, Colossiens 3 :13.

En effet, la présence de cette haine est la preuve que la personne concernée n’a pas réellement bénéficié de la grâce de Dieu. Cette haine prouve que son porteur n’aime pas Dieu. Ainsi, l’apôtre Jean dit clairement : " Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu 'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu 'il ne voit pas? " 1 Jean 4 :20.

Les scribes, les pharisiens, les saducéens etc. disaient qu’ils aimaient Dieu, mais, ils avaient de la haine contre un homme envoyé de Dieu, Jésus Christ. Cette haine les conduisit jusqu’à faire un complot sur base de mensonge pour le tuer physiquement par la Crucifixion.
 

CRUCIFIXION 1    CRUCIFIXION 2    CRUCIFIXION 3